Dimitri, ou la science des ombres (10)

Il se colla contre le tableau, dans le geste d’un homme qui désire ardemment disparaître. Il s’imprégna de l’incroyable pureté qui, par son regard, par sa chair frémissante, y advenait, cette pureté d’une complexité redoutable qui rendait l’acte de peindre à son énigme la plus manifeste – une sensualité métaphysique qui écrasait le spectateur de sa force aérienne et le révélait à lui-même.

Νεκυία #1

Le plus étrange avait été sans doute la disparition progressive des cimetières. Les rares qui choisissaient encore d’enterrer leurs morts le faisaient en des lieux souterrains, dont on se transmettait le secret d'initié en initié. Non que ce fût interdit, mais ils préféraient se cacher, préserver la délicate intimité de l'adieu définitif. Choisir la mort était devenu une revendication que plus personne n'entendait.

Déchiffrer la littérature, déchiffrer le monde

La littérature est une énigme. Elle l'est par son inhérente ambiguïté, et parce que chaque texte est une question au monde, sur le monde. Elle n'est ni vraiment un reflet du réel, ni vraiment sa recréation par la force de l'imaginaire, elle est l'énigme du réel mise à nu et offerte à sa résolution. Bien sûr, celle-ci n'est jamais atteinte ; on ne résout pas le réel, pas plus qu'on ne lui échappe, même en inventant des histoires.

Cixin Liu et le paradoxe de Fermi

Dans sa trilogie Le Problème à Trois Corps, l'auteur de science-fiction chinois Cixin Liu propose une nouvelle réponse au paradoxe de Fermi. Au début des années 50, le physicien Enrico Fermi énonçait le paradoxe qui a pris son nom: alors que notre galaxie contient très probablement - et cela a été confirmé depuis par les observations astronomiques - de nombreuses exoplanètes semblables à la Terre, alors que, en toute logique, la plupart de ces exoplanètes ont comme la nôtre probablement vu la vie s'épanouir jusqu'à l'apparition d'une civilisation technologique, comment se fait-il que les extraterrestres ne nous ont pas encore rendu visite?

Dimitri, ou la science des ombres (7)

Ainsi, pendant deux jours, sans comprendre pourquoi ni comment, il avait oublié. Il avait oublié jusqu’à l’hallucination. Ou bien lui était-il réellement apparu ? Peut-être que l’oubli, justement, le coupable, l’infernal oubli, avait autorisé Alexis, selon les lois de l’infini, inventées par eux mais inaccessibles aux vivants, à revenir trouver son fils pour lui offrir ses larmes rédemptrices ?

The King’s Road: déracinements, séparations, prémonitions

Depuis la fin de la Rébellion, le monde de Westeros vit dans une apparente stabilité. Le déséquilibre, bientôt fatal, gît en embuscade au cœur du pouvoir. Robert Baratheon a atterri sur le Trône de Fer, et épousé Cersei Lannister. Ils ne s'aiment pas et, surtout, leurs trajectoires comme leurs désirs sont inconciliables. Robert aimait l'excitation de la guerre et avait soif de vengeance, mais le pouvoir l'ennuie. Cersei est possédée d'une ambition que son sexe lui interdit de réaliser.